• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Lisa Lovatt-Smith, la mère des orphelins

Née en Espagne de parents anglais, Lisa Lovatt-Smith est une ex-rédactrice en chef mode, formée à l’école d’Anna Wintour avec un parcours des plus atypiques. Abandonnée par son père à l’âge de 3 ans et recueillie durant un an par un couple ami à sa mère, Lisa à travers son association en faveur des enfants orphelins ou en difficultés ‘’OAfrica’’ se sentait obligé de rendre la pareille comme une sorte de dette ‘’karmique’’ dit-elle. Les châteaux, les belles voitures, les hôtels de luxe étant le lot quotidien de Lisa dans les années 90 n’ont pas permis à la rendre heureuse, son bonheur elle le ressent en se consacrant entièrement à ‘’ses enfants’’, ses pensionnaires et bénéficiaires de l’association basée à Accra. Zoom

La Philanthrope

Les parents de Lisa Lovatt-Smith lui apprennent dès son plus jeune âge les principes qui diligenteront sa vie : le militantisme, le féminisme et le combat.

Très jeune Lisa se découvre une passion pour l’écriture.
A seulement 17 ans, elle entre à la rédaction de « Vogue UK » où elle apprend les rudiments du métier aux côtés d’Anna Wintour. A peine cinq ans plus tard, elle est mutée à Barcelone et prend la tête de « Vogue Espagne ». Elle devient la plus jeune rédactrice en chef du groupe « Condé Nast» avec un parcours qui force le respect. Après avoir découvert en 2002 le Ghana avec sa fille adoptive Sabrina, Lisa tombe sous le charme du pays et s’émeut de la situation précaire des enfants de l’orphelinat du petit village d’Awitiase. « J’étais profondément choquée par ce que je voyais : manque d’eau potable, de nourriture, d’hygiène, châtiments corporels…J’ai dressé une liste de priorités et on s’est mises au travail. Nous étions loin, très loin de chez Anna Wintour mais avec la même détermination. », raconte Lisa. De retour en Europe, Lisa décide de tout abandonner dans un seul but : fonder son association «Orphan Aid Africa». Elle démissionne de son poste puis vends tous ses biens : château en Espagne, bijou de famille, voitures, droits d’auteurs pour voler au secours de ces enfants abandonnés ou orphelins du Ghana afin de leur donner une vraie famille. Lisa tente de les entourer, de les chérir et de les éduquer pour leur épargner le cadre sévère des orphelinats ghanéens.

La femme dynamisante

Dévouée depuis 2002 pour la cause des orphelins avec son association OAfrica ,Lisa a pu recevoir le soutien des maisons de luxe tels que Louis Vuitton qui a conçu spécialement pour l’association deux modèles d’éventail en collaboration avec Rossy de Palma en 2009, Rachel Roy qui a façonné un sac en 2011 baptisé « The Kindness Clutch », Clarins qui lui a décerné le prix de la Femme dynamisante en 2012 et continue de soutenir l’association et Roche Bobois et Missoni avec qui l’association a des projets en cours. Les actions de Lisa ont contribué à encoura- ger le gouvernement Ghanéen à fermer les 89 orphelinats les plus insalubres sur les 148 que comptait le pays. L’association OAfrica compte aujourd’hui trente-cinq employés composées essentiellement des assistantes sociales. Les différents programmes de OAfrica ont permis d’aider ces quinze dernières années 750 enfants et soutenir 3000 personnes par mois. Car comme le martèle Lisa « Les enfants sont abandonnés principalement pour des raisons économiques. Il faut résoudre ce problème à la source. Nous cherchons une solution africaine à ce problème africain ».

Mama Lisa

Découverte stérile à 23 ans Lisa adopte cinq enfants et se consacre entièrement au bonheur de ses pensionnaires à Accra. Baptisée « Mama Lisa » par les enfants, Lisa-Smith a pris en charge plus de 500 enfants, essentiellement des séropositifs, grâce à son association. A travers tout le pays, «Orphan Aid Africa» est reconnue comme une véritable nécessité, même par les autorités locales qui travaillent en étroite collaboration avec elle. Lisa a également pu financer plusieurs écoles et des centres de santé grâce à l’association, mais aussi grâce aux dons venus du monde entier. Débonnaire et pleine d’humanisme Lisa reflète la lionne soucieuse du bien-être de ses petits.

GOULBY

Laisser un commentaire