vu par les hommes

  • Comments: 0
  • Posted by: FELIN COMMUNICATION

Que dites-vous de cette image ?

Les hommes réagissent

L’impossible pour s’en sortir

La photo décrit la souffrance d’une personne pauvre qui est prête à faire l’impossible pour s’en sortir… c’est le courage d’une mère qui lutte pour son enfant.

Yannick AJJAR, Webdesigner

La force d’une mère

En Afrique on en fait toujours trop. La femme africaine est battante. La surcharge sur la tête, bien qu’elle soit nourrice montre qu’elle se bat pour s’en sortir. Et surtout que la photo la montre en mouvement dans un quartier huppé. Contraste de situation sociale. Ce qui justifie qu’elle est battante.

Martial ZAGO, Doctorant en communication

Amour et souffrance

Je dirai amour et souffrance. La société africaine semble confondre le rôle d’une femme à celui d’une domestique ou un simple objet.  Et par amour pour les enfants qu’elle a porté neuf durant, elle se laisse rabaisser et souvent on lui impose une vie, une vie qu’elle n’aura pas forcément voulue pour ces enfants-là.

Ludovic Néné Bi, Responsable Multimédia

 Le courage de la femme

Une femme qui va au-delà de ses capacités qui défie même les lois de la nature afin de travailler pour s’occuper d’elle et de sa fille. Voici un modèle de courage de la femme.

Christian COLIBALY, Infographiste

La souffrance de l’Afrique

L’Afrique est le miroir de la croissante de la féminisation de la pauvreté. Cette pauvreté est liée à la discrimination à laquelle la femme subit dans vie de tous les jours affectant dangereusement son autonomie personnelle et professionnelle.

Agnanh Junior, agent HSE

C’est vraiment déplorable

La pauvreté qui sévit dans les pays en voie de développement. C’est fort surprenant de voir une mère qui en plus de porter son enfant au dos d’un certain âge, doit encore faire un effort supplémentaire pour supporter une telle masse sur sa tête. C’est vraiment déplorable et c’est un signe qui témoigne d’une Afrique convalescente

Félix EBOUE, Enseignant

Propos recueilli par : Tristan SAHI

Laisser un commentaire