Vu par les hommes

  • Comments: 1
  • Posted by: FELIN COMMUNICATION

Que vous inspire cette image ?

Merci pour les services rendus à la nation ivoirienne

Ce que je peux dire de cette brave femme, c’est le courage qu’elle a de pouvoir conduire ce gros bus. Je pense qu’on doit encourager les femmes qui prennent ce genre d’initiative pour exprimer leur détermination à réussir au même titre que les hommes. Cela doit servir d’exemple pour toutes les jeunes filles surtout celles qui s’adonnent à la facilité. Chapeau à elle et que Dieu la bénisse pour tous ses efforts et services rendus à la nation ivoirienne.

Mathieu Kouamé (agent des opérations à DHL Côte d’Ivoire)

Ces femmes sont à honorer

Métier généralement réservé aux hommes, la conduite des autobus, est de plus en plus pratiqué par les femmes. Même si le taux est encore faible, Ces femmes sont à encourager et à honorer car parfois il faut se réveiller très tôt pour convoyer les premiers passagers.

Mathieu Kohé Bi (Agent de Police nationale)

Une femme de caractère

Cette femme est très courageuse, c’est une femme qui a du caractère. Elle est indépendante par son travail qu’elle a l’air d’apprécier. En général, les gens manquent de respect aux conducteurs de bus à Abidjan. Et si une femme réussie à travailler aisément dans une telle atmosphère, cela démontre la passion qu’elle a pour ce métier. Il faut louer tout simplement son courage.

Gnimadi Antoine de Padoue (Enseignant)

Brave femme

Femme battante, femme courageuse, une leçon qu’elle donne aux hommes pour dire qu’étant femme on peut exercer tout type de métier. Le métier de chauffeur professionnel étant réservé aux hommes, comme certains le pensent, la femme peut tirer son épingle du jeu. Cela dit, l’on devrait abandonner les clichés sexistes dans le domaine du travail et valoriser les compétences  des uns et des autres.

Sia Camille (chauffeur professionnel)

Un travail malgré elle

Je pense qu’elle le fait malgré elle, car vu le taux élevé de chômage tous les moyens sont bons pour gagner de l’argent. Toutefois, ce qu’elle fait est bien, dans la mesure où elle arrive à faire quelque chose pour se prendre en charge au lieu de tendre la main.

                                                                    Camille Kouakou (Assistant social)

Egalité des sexes et émancipation de la femme

Pour avoir, moi-même été cireur, je tire mon chapeau à cette jeune dame. Cette image m’inspire l’égalité des sexes, l’émancipation de la femme africaine. Et au-delà, le dysfonctionnement d’un système social, politique, éducatif, obligeant les accessits à se « chercher » quoiqu’ayant la capacité de contribuer autrement au développement de notre pays.

David Landry So,(Ecrivain)

Courageuse et travailleuse

Une jeune fille débrouillarde dont les efforts sont à encourager. Car de nos jours, elles sont nombreuses, ces jeunes filles qui s’adonnent à la facilité.  Je pense qu’elles doivent prendre exemple sur cette fille.

Junior Kpangui, (transitaire)

Une jeune fille exceptionnelle

Cela fait plaisir de voir une jeune fille  exercée ce genre de métier. Comme quoi, la cordonnerie ou le cirage n’est pas que l’affaire des hommes mais les femmes s’y mettent de plus en plus. Elles repoussent les limites et font disparaitre certains stéréotypes. C’est à saluer.

Mamadou Kane (Journaliste)

Laisser un commentaire

Un commentaire