Voyage avec Elda

  • Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Retrouvailles !

La fête battait son plein, peu à peu les invités arrivaient ; c’était une cérémonie de réveillon organisée par Maneka pour permettre à toutes ces braves femmes, membres ou non de son association de finir l’année en beauté. Cette cérémonie avait pour but de les célébrer pour tous les sacrifices consentis tout au long de l’année, mais également pour les actions menées, pour les combats remportés, pour les défis relevés.

Maneka avait préparé cette fête depuis longtemps pour qu’elle soit une véritable réussite. Pour rappel, Maneka, c’est cette jeune femme qui après avoir vécu une vie de princesse avait tout perdu et s’était retrouvée dans un taudis avec Sonia qui l’avait hébergé pendant ces moments difficiles. Après avoir repris sa vie en main, Maneka est devenue une femme active, indépendante qui avait mis sur pieds une association afin d’aider les femmes vulnérables. Aujourd’hui, c’est chose faite et Maneka s’en réjoui. Mieux, elle se fait aider dans sa tâche par Ben, son époux. Oui, effectivement, Maneka a fini par convoler en juste noce, trois ans après celle de Sonia qui l’on sait avait été un succès.

  • Chérie, je mets ces plats où ? demanda Ben à Maneka
  • Sur la table 3, il y’a des invités qui arrivent.
  • D’accord !
  • Merci, chéri, t’es un amour !
  • Bonsoir, bonsoir ! Bisous !
  • Bonsoir ma chérie, bienvenue !li>

C’était Moya qui venait de faire son entrée.

  • Comment vas-tu, Mo, tu as finalement pu venir ? Que je suis contente de te voir. Dit Maneka à Moya.
  • Moi aussi ma chère, très heureuse de te voir. Je ne pouvais manquer ce rendez-vous pour rien au monde. J’avais tellement de chose à faire, mais je pense que l’envie de vous revoir était plus forte.

Les deux amies éclatèrent de rire.

  • Qu’est-ce-que je peux faire pour aider ? demanda Moya à Maneka ;
  • Vérifie si les invités sont servis et que personne ne manque de rien.
  • Tout de suite chef !

Les deux femmes s’attelèrent à satisfaire les besoins de tous les invités. Après s’être occupé de tout le monde, Maneka et Moya rejoignirent les autres qui n’étaient autres que, Allagnan, Nicka, et Lyha. Les cinq femmes s’étaient rencontrées au cours de forums et autres plateformes organisées pour promouvoir les compétences féminines, elles avaient donc décidé de se retrouver afin d’échanger et ensemble mettre sur pied, une organisation féminine qui aura pour ambition de réunir les femmes autour d’un même objectif notamment la valorisation de celles-ci.

  • Coucou, les filles ! Comment allez-vous ? Vous aimez la soirée ? Demanda Maneka !
  • Oui, on ne pouvait pas rêver mieux ! Répondit Allagnan.
  • Vraiment, on ne pouvait pas rêver mieux, repliqua Nicka.
  • Effectivement, nos époux sont là, nos enfants, en un mot nos familles et amis sont là en pleine forme, que demander de plus ? Ajouta Lyha.
  • Je suis contente que vous aimiez !
  • Un instant, les filles, un instant ! Insista Moya. J’aimerais lever mon verre à nous toutes, pour cette amitié qui j’espère durera pour l’éternité.

Elles s’écrièrent en chœur, tchin !

Pendant qu’elles planifiaient leurs activités, une jeune femme s’approcha d’elles.

  • Excusez-moi, bonsoir mesdames !

Bonsoir ! lui répondirent-elles.
Maneka prit la parole.

  • En quoi puissions-nous vous aider ?
  • Je suis Maryse, je vous ai longtemps observé durant la soirée et j’ai aimé votre complicité, j’ai juste l’envie de me joindre à vous.
  • Sois la bienvenue, je suis Maneka
  • Moi, Moya
  • Moi, Allagnan et l’autre là-bas c’est Nicka
  • Je suis Lyha !
  • Enchantée de faire vos connaissances !

Pendant que les filles papotaient, Maryse était très silencieuse, l’air pensive et perdue dans ses pensées. Maneka s’approcha d’elle, mit la main sur l’épaule puis s’assit auprès d’elle.

  • Que se passe-t-il ma chérie, qu’est-ce-qui ne va pas ?

Maryse sursauta.

  • Tout va bien, ne vous inquiétez pas pour moi.
  • Ecoute ma chérie, nous sommes toutes des femmes et nous nous entraidons et nous soutenons quand ça ne va pas, c’est ce qui fait notre force. Peut-être que nous pouvons t’aider mais si tu ne nous dit rien, tu retourneras avec tes problèmes et je ne pense pas que c’est ce que tu veux.
  • Non, mais c’est un peu gênant de me confier alors qu’on vient à peine de se rencontrer.
  • Je vais te dire une chose, il est plus facile de se confier à un inconnu. Fais un effort et tu seras soulagée.

Maryse hésita un instant et se mit à parler. Elle raconta toute son histoire aux filles qui l’écoutaient religieusement.

En effet, Maryse s’était retrouvée seule dans la vie par la force des choses car elle avait perdu ses parents dans un accident de voiture. La famille de ses deux parents l’ayant abandonné, elle avait trouvé refuge jusque-là chez des amis qui l’hébergeait. Mais les parents de ceux-ci étant de retour, il lui fallait trouver un autre point de chute. Même si Maryse faisait des petits boulots çà et là, cet argent n’était pas suffisant pour qu’elle s’offre un modeste appartement. Elle avait donc entendu parler de cette soirée que donnait Maneka à l’honneur des femmes, elle avait donc décidé de s’y rendre pour qui sait avoir peut-être une opportunité en or.

En écoutant la jeune fille, Maneka s’était revue des années en arrière et ne pouvait pas cacher sa tristesse. Quelques larmes qu’elle tentait de cacher, s’échappèrent de ses yeux. Les filles firent un gros câlin à Maryse pour la soulager. Puis elles décidèrent de l’aider. Maryse était contente d’avoir rencontré ces héroïnes qui allaient changer sa vie. Elle était maintenant heureuse et soulagée, elle pouvait profiter de la fête en compagnie de ses bienfaitrices. La fête continua jusqu’au bout de la nuit avec des jeux, des chants et des danses…

FIN !

Laisser un commentaire