Publireportage-33-1

  • Comments: 0
  • Posted by: FELINE

REPORTAGE AIMAS-BELFAM

La rédaction de FELINE Webzine a couvert le mercredi 09 Décembre 2020 la certification de certains Centres de Santé dans la commune d’Abobo au nombre desquels figurent la Clinique les Grâces, le Centre de Santé Urbain Communautaire de Banco Sud et la Clinique Médicale le Siloé.

Cette certification intervient dans le cadre de la mise en œuvre du Programme « Planification Familiale et de Prévention du VIH/SIDA» financée par la Coopération Allemande à travers la KfW et envisagée par l’Agence Ivoirienne de Marketing Social (AIMAS) en vue de la mise en place d’un réseau de centres de santé issus des secteurs privés et publics prônant la qualité des services de planification familiale.

Ce réseau dénommé BelFam®, offre des services SR/PF de qualité en vue d’accroître l’utilisation des méthodes modernes de contraception dans les districts sanitaires cibles de la franchise. Cette cérémonie de certification s’est faite en présence d’illustres personnalités telles que Monsieur le représentant du Préfet d’Abidjan, Madame la représentante du Directeur Coordonnateur du PNSME, Monsieur le représentant du Maire de la commune d’ABOBO, Messieurs les Directeurs Départementaux de la Santé d’ABOBO – OUEST et EST, Messieurs les Responsables des centres franchisés, Messieurs les Leaders religieux et communautaires, Les responsables et les prestataires cliniques des Centres de santé franchisés BelFam.

Le réseau BelFam compte à ce jour sur 19 centres franchisés 10 certifiés. Par ailleurs le représentant du directeur exécutif de AIMAS a encouragé les acteurs du réseau à leur emboiter le pas afin d’obtenir cette reconnaissance et contribuer ainsi à l’amélioration du ratio de la mortalité maternelle.

Les félines quant à elles ont reconnues une des leurs en la personne de Madame NIAMKE Apolline, chef cellule Planification Familiale à AIMAS, pour qui le dynamisme n’a d’égale que la détermination et l’engagement à la cause féminine.
Revivons cette cérémonie en image :

lORIE NADRE

Laisser un commentaire