• Comments: 4
  • Posted by: FELINE

Madame DIABY MARIAME : « OSEZ DEVENIR ENTREPRENEURE »

L’immobilier est son domaine de prédilection. A la tête d’entreprises, bloggeuse, femme d’affaires, Madame Diaby Mariame a réussi à s’imposer dans ce milieu grâce à sa détermination, sa passion pour son travail et le sérieux qu’elle y met. A la jeunesse féminine, elle ne cesse de prodiguer de sages conseils d’entrepreneuriat.. Car, c’est une solution pour lutter contre le chômage. Les armes pour y arriver ; « oser, être rigoureux et déterminé ».

Comment se définit Madame Diaby Mariame ?

Mme Diaby Mariame se définit comme une personne déterminée dans ses actions. Elle est passionnée par son travail de Chef d’Entreprise et une personne rigoureuse.

Depuis 2008, vous vous êtes lancée dans les activités du secteur immobilier en Côte d’Ivoire (Ayuf), quelles raisons justifient ce choix ?

Ce choix se justifie par ma passion pour l’immobilier. J’ai également, un ardent désir de réaliser des logements modernes, respectant les normes, au profit de la population ivoirienne qui éprouve des difficultés à se loger convenablement.

Outre, l’immobilier, Ayuf, c’est aussi, l’agence d’évènementiel Architecture Ephémère et les boutiques Galeries des mèches. Comment gérez-vous les difficultés que vous rencontrez dans la gestion de toutes ses activités ?

Par ma rigueur et mon abnégation au travail. Je transforme les difficultés que je rencontre, en avantages.

Aujourd’hui, l’entrepreneuriat est présenté comme l’eldorado, la solution miracle à la question du chômage, quel est votre avis sur la question ?

L’entrepreneuriat est devenu une sorte de bouée de sauvetage pour résoudre le problème de chômage et de l’auto-emploi. En effet, l’entrepreneuriat est l’un des moyens les plus efficaces pour faire face au chômage. Car voyez-vous, aucun gouvernement au monde n’est capable de donner à lui tout seul, du travail, à tous ses citoyens. Toutefois, ceux qui se lancent dans l’entrepreneuriat devraient posséder un minimum d’expérience.

Quel regard portez-vous sur l’entrepreneuriat féminin en Côte d’Ivoire ?

L’entrepreneuriat féminin en Côte d’Ivoire connaît aujourd’hui « une révolution ». Nombreuses sont les femmes qui entreprennent et qui réussissent dans leurs activités à force de travail et de persévérance. Leurs exemples devraient davantage inspirer celles qui n’osent pas encore.

En tant que chef d’entreprise, quelles actions menez-vous à l’endroit des femmes pour leur promotion socio-économique ?

Je suis une « alchimiste de l’entrepreneuriat ».J’apporte mon expertise aux femmes qui se lancent nouvellement dans l’entrepreneuriat. Pour épouser l’ère du temps, j’ai conçu un blog qui me sert de plateforme d’échanges d’expérience avec toutes les internautes qui désirent promouvoir leurs activités sociales et économiques.

Mme Diaby est constamment sollicitée pour parler de son expérience entrepreneuriale (Africa CEO Forum à Abidjan, invitée de l’association la jeunesse qui bouge en France). Quel message partagez-vous avec la jeunesse féminine ?

Je leur dis « OSEZ DEVENIR ENTREPRENEURE ». C’est également le thème de la table ronde que je compte organiser à mon retour des USA….
Comme nous avons des stars dans le football ivoirien et dans le monde culturel, mon rêve pour la jeunesse féminine, c’est l’existence aussi de modèles de réussite de jeunes femmes ivoiriennes dans l’entrepreneuriat.

L’un de vos slogans, c’est la rigueur dans le service. Concoctez nous, en quelques mots, un cocktail pour réussir en entrepreneuriat.

Pour réussir en entrepreneuriat, il faut oser, être rigoureux et déterminé.

Quelle féline êtes-vous ?

Je pense être une Féline très portée sur le professionnalisme et l’expertise.

Marina KONAN

Laisser un commentaire

4 commentaires