• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

INTERVIEW DE Mme MIREILLE ASSEY

« La vie entrepreneuriale a beaucoup d’exigence »

De l’énergie elle en a à revendre, tel un puissant Jaguar, Mireille ASSEY, notre Eminente féline de ce mois est à la tête de cinq entreprises.
Entreprises qu’elle manie de main de maître avec leadership. Passionnée et habitée par son travail son objectif est d’aller toujours de l’avant. L’équipe de rédaction a rencontré pour vous cette Féline au profil séduisant qui a accepté de nous partager son expérience entrepreneuriale.

1. Vous définissez-vous comme une Féline ? si oui pourquoi ?

Oui, parce que comme le jaguar je suis très énergique, j’aime marquer mon territoire et surtout toujours avoir une longueur d’avance.

2. Qui est réellement Mireille ASSEY ? et quelles sont ses qualifications ?

Je suis ivoirienne. Épouse et mère de 3 adorables enfants. Je suis par ailleurs à la tête de cinq entreprises évoluant dans divers secteurs d’activités, l’immobilier, l’événementiel et l’audiovisuel. Pour terminer Je suis présidente fondatrice d’un réseau d’encouragement au leadership féminin et à l’entrepreneuriat. Après mon BAC j’ai entamé simultanément une formation de juriste à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody et une formation en ressources humaines et communication dans une grande école d’Abidjan. C’est pendant ces formations que j’ai créé ma première entreprise et c’est de là que tout est parti.

3. Comment avez-vous financé votre création d’entreprise ?

Le financement de ma première entreprise c’est fait avec l’aide de mon premier mentor qui en l’occurrence est mon très cher époux. Voyant ma détermination, la passion du métier, mon abnégation il a décidé de me suivre quand bien même qu’il ne savait pas réellement où tout ça allait nous conduire.

4. Vous êtes à la tête de ReeL Afrique, Wedding tv, DPF évents… quelle est votre astuce pour gérer efficacement vos différentes entreprises ?

Il est clair qu’avec toute l’intelligence du monde je ne peux toute seule gérer efficacement toutes ces entreprises. C’est alors que je me suis entourée de jeunes personnes comme moi doté d’un esprit vif et agile et qui ont juste besoin de savoir la vision globale du projet et de comprendre les enjeux, ensuite d’être motivés et valorisés mais surtout bien managés pour faire montre de leurs talents.

5. Faites-vous face à beaucoup de concurrence ? si oui, Quelle stratégie avez-vous adopté afin de relever ce défi ?

Oui énormément. L’innovation reste ma première stratégie. Je passe mes jours et mes nuits à chercher l’idée qui démarquera mes entreprises des autres. A côté de cela la satisfaction du client demeure un élément très important pour assurer la pérennité de mes entreprises.

6. Vous créez il y a quelques temps Wedding TV CI, la première chaine exclusivement dédiée au mariage à quel besoin répondais cette entreprise ?

Wedding tv est ma toute dernière entreprise. C’est une télé du web qui vise à valoriser et promouvoir les acteurs et les activités des différents professionnels de l’industrie du mariage. L’objectif est donc de redorer le blason des professionnels du mariage et renforcer la montée en compétence desdits acteurs.

7. Pensez-vous que la passion est-elle vitale quand on entreprend ?

Il est important de savoir que la vie entrepreneuriale a beaucoup d’exigence. Elle demande beaucoup de sacrifices, un travail acharné. Alors pour ne pas jeter l’éponge à la première leçon d’échec il faut un atout majeur qui est la passion. Il est important de noter aussi que la passion seule ne suffit pas, une bonne maîtrise du secteur d’activité dans lequel l’on évolue est requise.

8. Que répondez-vous aux personnes qui s’étonnent de la combinaison belle et intelligente ?

Il est vrai que connaître une femme brillante et culti- vée ayant des connaissances et un poste de responsabilité élevé n’était pas monnaie courante cinq décennies plutôt. Mais aujourd’hui les hommes et certaines femmes doivent se familiariser à cela. Nous assistons de plus en plus à la combinaison de trois atouts (belle, intelligente et autonome) chez une femme et ceci est un phénomène majeur dans le combat pour l’autonomisation de la femme

9. Vous qui travaillez dans l’univers de la féerie et de l’amour… pensez-vous que le sacre du mariage peut garantir le bonheur d’une femme ?

Le mariage est une vocation et pas une fin en soi. Une femme peut avoir une vie relativement épanouie sans être mariée. Cependant le mariage est une institution divine très importante dans notre société actuelle. Se marier permet normalement d’entrer pleinement dans une autre catégorie sociale, mais plus important cela change le regard de la société sur la femme. Pour être heureuse il faut vivre dans un mariage heureux.

10. Comment occupez-vous votre temps libre ?

Je n’ai pas de temps libre en réalité, j’utilise chaque seconde de mes journées à chercher à relever mes défis (familiaux, spirituels, professionnels…). Cependant il m’arrive par moment de faire quelques escapades en famille et c’est tout !

11. En ce mois d’Octobre, quelles paroles fortes pour ces femmes atteintes de cancer ?

Mesdames, vous êtes des super-héroïnes car se battre avec un ennemi tel que le cancer est un acte d’héroïsme. Seule votre force, votre foi et votre con-
fiance en Dieu auront raison de cette maladie.

Loraine Nadré

Laisser un commentaire