La féline d'ailleurs

  • Comments: 0
  • Posted by: FELIN COMMUNICATION

[PORTRAIT] : Laetitia Ingrid Konan, « Croire en soi et ne jamais abandonner »

Belle, intelligente et ambitieuse, Laetitia Ingrid Konan a réussi à s’imposer dans le monde de la finance, un monde qui se veut la chasse gardée des hommes, d’en maîtriser les rouages et de se faire une place au soleil dans un pays où sa couleur de peau constituait un frein à ses ambitions. Sur un chemin parsemé d’embuches, Laetitia a transformé ses faiblesses en force et aujourd’hui, elle demeure un exemple de réussite pour les jeunes femmes noires en général et celles de la diaspora en particulier. Nous avons rencontré pour vous chères Félines, cet « As » de la finance de marché qui a bien voulu partager avec nous, les secrets de sa réussite.

Laetitia Ingrid Konan est une jeune Française d’origine Ivoirienne. Après des études à la faculté de Droit à Versailles st Quentin en aveline dans le 78 en France où elle réside, Laetitia travaille en conformité pour le compte de la Banque financière d’investissement, principalement dans la lutte contre le blanchiment d’argent.

Pour en arriver là, Laetitia a essuyé des frustrations, des humiliations liées à sa condition de femme et de femme noire qui plus est, dans un univers de « blancs », où moqueries et railleries étaient son lot quotidien. « Il y’a cette sensation d’être apatride. On comprend assez jeune qu’on est étranger dans le pays où on est né et on a grandi ».

Malgré ces difficultés, Laetitia ne s’est pas laissée ébranler. Elle a su puiser au plus profond d’elle, la force nécessaire pour surmonter les obstacles qui s’imposaient à elle.

« S’assumer, se mettre  en valeur intellectuellement, physiquement et être systématiquement apprêté est souvent interpréter de manière péjorative « 

Pour Laetitia, la perception de l’autre peut être un obstacle. Pour elle, voir une femme sophistiquée qui s’aime peut entraîner des fermetures de portes car les mentalités ne sont pas toujours en faveur des femmes qui s’assument. Malgré cela, Laetitia soutient qu’il est important de toujours prendre soin de soi afin de refléter sa valeur intrinsèque. Même si cette mise en valeur est une cible et il faut s’attendre à se voir fermer des portes. Toutefois, Laetitia garde espoir que cela change un jour. « Le chemin semble être plus difficile car nous vivons dans une époque ou la femme sophistiquée ne rime pas toujours avec réussite professionnelle. Mais, j’ose espérer que cette mentalité évoluera ».

« Altruiste et soucieuse de la condition de la femme noire»

Laetitia est une femme épanouie professionnellement et qui s’assume physiquement. Cette confiance en elle, Laetitia entend la partager avec toutes les femmes noires notamment les plus jeunes afin qu’elles puissent s’assumer et être fières d’elles et de leur couleur de peau. A cet effet, elle ambitionne mettre sur pied un projet destiné aux petites filles afin de les aider dans leur image de soi. Mais aussi, les sensibiliser à l acceptation d’elles-mêmes et travailler sur l’identification, la redéfinition de leur beauté « car elle est multiple il faut la valoriser », admet Laetitia.

par Evelyne Dagba

Laisser un commentaire