• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

MARIAM SAMAKE

Elle fait de la livraison de pain, son métier…

Il n’y a pas de sot métier encore moins de métier réservé aux hommes et cela nombreuses femmes l’ont compris, c’est le cas de Mariam Samaké, qui, encouragée par son ainé, s’est adonnée à la vente de pain.

Son activité débute dès l’aube. Assise sur sa moto, sa caisse derrière elle, la voilà partie pour une bonne journée de travail. Mariam Samaké, malienne d’origine, mère de deux enfants, pratique une activité peu commune chez les femmes, à savoir, la livraison de pain. Tous les jours de la semaine, elle arpente les rues de Bamako pour livrer environ quatre cent pains.

Cette activité, Mariam ne l’a pas toujours faite à l’aide d’une moto, elle a commencé petit à petit, à pieds en faisant du porte à porte, ses pains dans une bassine. Cela n’a pas empêché cette féline de continuer. Au contraire, elle le faisait avec passion et beaucoup de dynamisme, ce qui lui a valu la confiance et l’admiration des uns et des autres. Au fur et à mesure que son activité grandissait, elle prenait un plus grand nombre de pains. Les différents tours à pieds dans les boulangeries ne la décourageaient nullement, jusqu’au jour où son frère cadet décida de l’aider en lui offrant une moto et une caisse. Chose qui lui enleva une grosse épine du pied.

Elle pouvait être plus efficace dans son travail, prendre les pains en grande quantité et les livrer à temps aux clients qui allaient en croissant. Par son travail bien fait, Mariam Samaké s’est faite une renommée dans sa communauté, où elle apparait comme l’une des premières femmes, livreuses de pain à moto. Cela fait, aujourd’hui, neuf ans que Mariam pratique ce métier qui la passionne davantage, au fil du temps.

Larissa DAGBA

Laisser un commentaire