• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

LA SECHERESSE VAGINALE : LES CAUSES ET COMMENT l’EVITER ?


La sècheresse vaginale est classée comme sujet tabou et très intime, pourtant une femme sur six est atteinte de sécheresse vaginale. Cette maladie qui inquiète plus d’un millier de femmes est une perturbation de l’équilibre de la flore vaginale qui se manifeste sous forme de brûlure, d’irritation et de démangeaison. C’est un problème lié à la baisse de l’œstrogène qui est une hormone sexuelle féminine. L’œstrogène est responsable du maintien de la lubrification des parties intimes ; mais malheureusement on observe très souvent chez la femme, une baisse du taux d’œstrogène ce qui entraine généralement la sécheresse intime. Quelles sont les causes ? comment s’en prémunir ? un dossier complet dans l’élément qui suit.

I. Qui sont concernés ?

La sécheresse vaginale est l’affaire de toutes les femmes. Toutes les femmes peuvent avoir ce problème à un moment donné de leur vie, mais il est davantage observé chez les femmes ménopausées à cause des changements hormonaux que leur organisme subit et aussi chez les femmes enceintes et les jeunes mamans. Mais d’autres facteurs peuvent également prédisposer à la sécheresse vaginale.

II. Les causes

Durant certaine période de la vie, l’œstrogène se modifie en baissant son taux ce qui entraine sa fragilisation ainsi que sa capacité d’auto-nettoyage. Par ailleurs, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la sécheresse vaginale :
• Le tabagisme,
• la consommation excessive d’alcool,
• les infections génitales,
• la grossesse,
• les antidépresseurs,
• Les variations de cycles,
• Le stress,
• La fatigue,
• L’allaitement,
• Une mauvaise hygiène intime,
• La prise de certains médicaments,
• La ménopause.

III.Comment l’éviter ?

Afin d’éviter les sécheresses vaginales passagères, vous devez changer d’abord de mode de vie ensuite vous pouvez utiliser sous prescription de votre médecin, des crèmes, des gels lubrifiants ou des ovules qui aideront à améliorer l’hydratation du vagin et restaurer la fonction de muqueuse.
A la ménopause, un traitement est souvent conseillé pour restaurer la lubrification naturelle altérée par la baisse de production d’œstrogènes. Cependant, il est primordial d’en parler à votre médecin.

IV.Quelques remèdes naturels.

Comme remède naturel à titre préventif ou qui vous aidera à vous sou-
lager de vos problèmes de sécheresse, nous pouvons citer, Le gel Aloé vera bio, Le beurre de karité, L’huile d’olive.
Au quotidien, certains gestes peuvent aider à combattre la sécheresse vaginale :
• Ne pas porter de vêtements trop serrés,
• Eviter l’utilisation des produits parfumés,
• Utiliser des produits au PH neutre,
• Eviter de prendre certains médicaments
• Ne pas faire de douche intime trop fréquente pour ne pas déséquilibrer sa flore vaginale.

Mesdames, pour lutter contre la sécheresse vaginale, il est aussi recommandé de ne pas négliger les préliminaires lors des rapports sexuels. Cette pratique favorise la lubrification naturelle. Enfin, dans certaines situations le médecin peut prescrire une injection à base de toxine botulique. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à parler de ce problème à son partenaire, son médecin traitant et son gynécologue.

GOULBI

Laisser un commentaire