• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

L’alcoolisme chez la femme, un sujet complexe à résoudre

C’est honteux souvent d’aborder dans notre Société, le sujet : l’alcool et la Femme. Abus de l’alcool et femme ne font pas bon ménage. Quelles sont les causes et conséquences de l’alcoolisme chez la femme et les pistes pour venir à bout de ce tueur silencieux ?

3,3 millions de décès sont imputables à l’abus de l’alcool par année, selon l’Organisation mondiale de la santé(OMS). La consommation excessive de l’alcool chez la femme reste un danger pour la société. Loin des fêtes africaines dont la majorité est célébrée avec l’alcool, les femmes occupent une place importante dans la consommation abusive de l’alcool.

LES CAUSES DE L’EXCÈS DE L’ALCOOL

Les femmes qui abusent de l’alcool, le consomment en général en cachette. Cela est dû à leur environnement, au stress, au gout prononcé de l’alcool et à un repli sur soi face à un problème. A cela peut s’ajouter, la disparition d’un être cher.

LES RISQUES CONSIDÉRABLES

Au niveau médical, l’abus de l’alcool entraine la cirrhose de foie …. Par ailleurs, une femme enceinte qui consomme de l’alcool met en danger la santé de son bébé. En plus, elle est susceptible de contracter le syndrome d’alcoolisation fœtale ainsi que des malformations et un accroissement tardif du fœtus.

Finir avec la dépendance d’alcool chez la femme n’est pas une chose aisée surtout quand on sait qu’il faut consulter un médecin et se faire suivre pour un traitement approprié. L’entourage doit jouer sa partition pour un soutien à celle qui en est dépendante. En Afrique, il est signalé que la prise en charge de la femme qui abuse de l’alcool ne fait pas souvent partie du lot de problème de société, mais incombe à la famille, au vu de ce qu’une femme ivre toute le temps, est une atteinte à l’honneur et à l’intégrité de la Famille.

Il est temps d’impliquer dans les différentes campagnes de sensibilisation, une marge à la femme, sous nos tropiques, contre l’abus de l’alcoolisme, Et ne jamais manquer de mentionner que l’abus de l’alcool chez la femme aussi demeure un ennemi pour elle et son entourage.

Marina KONAN

Laisser un commentaire