• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Team BBF,
Toujours un plaisir de vous dévoiler notre sélection littéraire pour ce mois d’octobre. Vous vous rendrez compte que les thématiques abordées en ce mois d’octobre rose et mois d’élection présidentielle en Côte d’ivoire sont le cancer et la paix. !

De cinq à sept

Olivia Koudrine, ancienne danseuse du Crazy Horse Saloon, dans son troisième roman, De cinq à sept, s’est intéressée à un sujet peu traité dans la littérature contemporaine : le cancer du sein. Ce texte qui dresse des portraits d’une
incroyable justesse nous plonge dans le quotidien de quatre femmes aux antipodes les unes des autres, très attachantes, qu’on suit au fil des jours et qui, face à cette épreuve, vont se révéler. Quatre femmes, leur quotidien, leurs amours, leurs rires et leurs larmes… Quatre femmes qui n’ont rien en commun, avant que tout bascule. Le même jour, entre cinq et sept, dans un lieu différent, un radiologue annonce à chacune qu’elle a un cancer du sein. Un choc qui met en lumière la précarité de l’existence, qui pose la question de la féminité, du regard des autres et des proches face à la maladie. L’ombre de la mort fait doucement chavirer les certitudes et retrace les lignes d’un destin inéluctable. Une épreuve qui les aidera à se réapproprier leur vie.

LA PAIX, L’AMOUR ET RIEN D’AUTRES

Ecrivaine prolifique, romancière, critique littéraire et poète francophone, Ezza Agha Malak est française d’origine libanaise. Son œuvre est un perpétuel cri de révolte et d’indignation face aux injustices et aux violences des guerres et des individus.
Le thème utilisé dans ce roman est universel. Cependant, son developpement est unique.
Toutes les histoires d’amour sont uniques, surtout si elles côtoient les actualités politiques.
“Un Juif, une Musulmane : il n’y avait pas beaucoup de chances pour que des relations profondes,
conscientes, s’établissent entre eux. Et pourtant ! L’auteur nous livre l’histoire de leurs peuples
respectifs, qui ne furent pas toujours des frères ennemis [. . .]’’.

Goulby

Laisser un commentaire