• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Hello team BBF,

nous voilà à un mois de la fin de l’année, que retenons –nous ? Récap, Bilan ou Nostalgie sont des sentiments qui nous habiteront forcément d’ici là nous vous avons sélectionné pour un instant de lecture de qualité deux ouvrages de l’écrivaine Mahoua Soumahoro Bakayoko il s’agit de LA REBELLION DE ZANGUIDI et SOUS LE JOUG DUN DANGADEH.

Bibliographie de MAHOUA BAKAYOKO

Écrivaine, bloggeuse, chef d’entreprise, ex-enseignante, Madame Mahoua Soumahoro Bakayoko s’érige en défenseur des valeurs et cultures africaines. En grande activiste, Mahoua Soumahoro utilise les armes dont elle dispose notamment l’écriture afin d’apporter sa pierre à l’évolution de l’Afrique. Aujourd’hui, elle a à son actif plusieurs oeuvres dont “la rébellion de Zantigui », “Tounganh ou les écueils de l’immigration” ” On me l’a ôté “; ” Sous le joug d’un DANGADEH “, ” Les chroniques étranges d’AFRIKI ” … Notre écrivaine est attachée profondément à son pays et à l’Afrique, ces oeuvres sont des hymnes aux valeurs africaines quelle raconte avec passion et intérêt dans chacun de ces romans.

“LA REBELLION DE ZANTIGUI”

A travers la vie de Chef Zantigui, personnage principal fictif du livre, devenu rebelle malgré lui, Mahoua S. BAKAYOKO fait une narration romanesque de la vie sociopolitique ivoirienne qui nous plonge au coeur d’un pan de la rébellion ; elle nous dévoile certains des mystères, le mysticisme et aussi le mercantilisme ou affairisme qui entourèrent et détournèrent son enjeu. Indubitablement, tous les acteurs de nobles causes, même les plus exaltantes, ne sont pas mus par les mêmes idéaux ni par les mêmes desseins… ! Au-delà des drames et des trames de la rébellion de l’anti héros, l’auteur dénonce les travers de l’éducation dans la famille malinké, minée par les croyances traditionnelles mystiques, voire l’occultisme. Aussi, le mariage précoce et forcé, la polygamie, la violence conjugale, l’adultère et la prostitution sont autant de sujets qu’elle aborde sans détours, dans un style incisif et alléchant, qui interpellent les consciences sur la beauté, la force, les incertitudes, et les vicissitudes de l’amour et de la vie. Cette oeuvre est une restitution historique romanesque des événements sociopolitiques douloureux qui ont émaillé, durant une décennie, la vie de toute une nation, de celle de milliers de familles, de foyers et d’âmes.

“SOUS LE JOUG D’UN DANGADEH”

Une tradition sortie des méandres des temps veut que celui qui vole de l’or soit en proie à des tourments. Voilà le point de départ d’une vie abonnée aux malheurs. Dans la maison familiale des Berté, désormais, les petits drames et les grandes tragédies s’égrènent au rythme d’un chapelet macabre. Mahoua Bakayoko conte cette descente aux enfers avec la dextérité, la profondeur et l’originalité qui caractérisent son style, depuis ses trois premières ouvres. Ici, pourtant, elle y met la part de son coeur de femme, en interrogeant notre monde Solon le prisme d’un “féminisme” généreux. De l’acharnement d’une mère à vouloir sauver un fils décadent aux dérives insoupçonnées. De l’âme humaine, en passant par les convulsions d’une société qui tangue, tout y passe….

DAISY

Laisser un commentaire