• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Hello team BBF,

En ce mois d’Octobre destiné à la campagne de lutte contre le cancer du sein nous vous proposons le témoignages de deux auteurs formidables : GERALDINE DORMOY avec Un cancer pas si grave et DEPLPHINE APIOU dans Avant j’avais deux seins.

Bibliographie de GERALDINE DORMOY

Diplôme de Sup de Co Reims, journaliste à l’Express et Auteure du blog CAFE MODE ayant la quarantaine passée, Géraldine Dormoy fait face au CANCER DU SEIN au point de subir une mastectomie. Elle nous parle de son expérience tirée de son journal intime sans filtre depuis ses traitements jusqu’au chamboulement qu’a engendré le cancer dans sa vie et sa féminité.

Bibliographie de DELPHINE APIOU

Delphine Apiou est une journaliste et ancienne chroniqueuse au FOU DU ROI sur France Inter. Ex rédactrice en chef du mensuel BIBA , elle raconte son expérience, son combat et son vécu après deux cancers et plusieurs opérations au travers de son livre. Auteure de différents oeuvres au nombre desquelles ceux-ci : -Avant j’avais deux seins ; -Prend-moi une cruche ; -Mon tout petit ; -etc…

Un cancer pas si grave,GERALDINE DORMOY

« Je pressens que cette journée est cruciale dans ma vie, qu’il y aura un avant et un après, que demain, je penserai déjà autrement. Je souhaite me souvenir de tous les états par lesquels je vais passer. Je ne fais pas confiance à ma mémoire. Enfant, j’écrivais dans des journaux intimes que je finissais toujours par jeter, convaincue que ce que j’y avais écrit n’avait aucun intérêt. Aujourd’hui, je regrette de ne pas savoir ce que je pensais quand j’avais 12 ans. J’en ai 41, ma vie est en train de basculer, cette fois, je ne ferai pas la même erreur. » Bien sûr, il y a l’annonce de la maladie et les traitements. Mais Géraldine Dormoy raconte aussi l’évolution de son rapport au monde. Apprendre à ne rien faire, accepter ses sensations, se recentrer sur l’essentiel : voilà sa mission. Douze mois d’un journal intime riche d’enseignements pour toutes et tous, malades ou bien portants.

Avant j’avais deux seins,DELPHINE APIOU

Comment annoncer son cancer à sa famille (“Papa, maman, devinette : qu’est-ce qui est rond et qui ne grossit que dans un seul sein ? “), comment le cacher à son banquier (“Non, non, ça va, je suis juste un peu fatiguée… Je signe où pour le prêt ? “), Comment résister aux réactions loufoques des copains (“Fais voir ton nichon… Ouais, c’est moche, mais il t’en reste un autre.”), comment parler avec le corps médical (“Il y a bien deux m à mammectomie ? “)…? Dans un tourbillon d’émotions, de rires et de larmes, l’auteure nous relate son expérience sans concession. Elle raconte donc les à-côtés de la maladie qui a forcément des incidences sur la vie quotidienne. Surtout, Delphine Apiou aborde, sans détour, la question du rapport homme/femme et la rencontre amoureuse. Est-ce compatible avec la reconstruction mammaire ? Drôle, débordant de verve et d’énergie, son livre clame que la vie continue malgré l’épreuve !

DAISY

Laisser un commentaire