Belles decouvertes

  • Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Voici la liste des bons coins visités en 2018 !

Que de beaux endroits ne vous avons-nous pas fait visiter en 2018 ? Vous avez retenu certains d’autres pas. C’est l’occasion de reprendre vos calepins et de noter. C’est parti pour un tour d’horizon de ces différents bons coins.

1e escale: la FERME MONATIN.


Un espace gastronomique où l’on peut manger bio à quelques encablures de l’Hôtel Ivoire, dans la commune de Cocody. La ferme Monatin ébloui par son alliage du sauvage et du chic. Le ‘’Bio’’ constitue le maitre mot chez les « Monatin », car les couverts, les plateaux et autres ustensiles de cuisines sont taillés dans du bois ou des matériaux naturels comme les ‘’taliets’’ dans lesquels sont exclusivement servis les mets. Vous ne trouverez pas de l’huile ou des arômes chimiques dans vos plats, l’assaisonnement étant fait naturellement. Si vous êtes à la recherche d’un endroit atypique n’hésitez donc pas y faire un tour.

Le centre céramique de Grand -Bassam a été la 2e étape de notre périple.


La mythique salle d’exposition du centre céramique de Grand-Bassam avec sa variété d’objets fabriqués à base d’argile. Des jarres, des pots de fleurs, etc. Ces œuvres attirent l’attention par la particularité de leurs motifs inspirés des Pagnes Kita, Baoulé, Yacouba, Koyaka, Sénoufo, Gouro, en somme de toute la Côte d’Ivoire représentée à travers ces objets. Le centre céramique fait partie des richesses culturelles de la Côte d’Ivoire. Pour permettre à chaque visiteur de retourner avec au moins une œuvre d’art, les prix sont fixés de sorte que toutes les bourses puissent s’en procurer. Alors ne vous en privez pas !

Nous avons été sur trois des iles que compte la Côte d’Ivoire


La Côte d’Ivoire abrite de nombreuses îles dont l’’Ile Boulay, un archipel d’îles située dans la commune de Yopougon à Abidjan où se trouve également la Baie des milliardaires, et Assinie, qui en revanche est une presqu’île. Toutes, des merveilles naturelles qui offrent de belles plages avec vue sur la mer et la lagune. Du beau paysage naturel, en passant par les complexes hôteliers, tout y est pour passer d’agréables moments de détente.

Une autre bouffée d’air et d’oxygène a été celle de la réserve de Dahliafleur


Limitée à l’Ouest par la lagune Ebrié dans la commune de Cocody et à l’Est par la Sous-préfecture de Bingerville, la réserve naturelle Dahliafleur se veut une source d’approvisionnement en oxygène pour les populations d’Abidjan-Sud-Est. La promenade se fait à pied avec l’aide d’un guide. Le mois d’Août est la période propice jusqu’à la prochaine saison de pluie pour les visites. Lieu privilégié pour des retraites, des excursions et des anniversaires au village touristique logé au cœur de la réserve, pour des moments inoubliables et de contemplation de Dame nature. Que, ce soit “du bois mort, une mille pattes, ou autres”, tout participe à l’équilibre de cet écosystème en accord avec la présence des oiseaux perchés sur les arbres.

Autre destination: Braffèdon, la cité entre terre, mer, lagune et fleuve


Village Avikam, Braffèdon fait partie des sites touristiques que vous offre la ville de Grand-Lahou située à quelques kilomètres de là. Braffèdon abrite la plus grande île de l’Afrique de l’Ouest appelée l’Île Avikam. On y retrouve aussi les vestiges de la colonisation. A Braffèdon, vous serez accueilli par une population courtoise avec des mets succulents tels que ; l’attiéké à l’huile rouge à la sauce claire au poisson frais tout droit sorti de la lagune. Un eldorado car, ici l’on peut percevoir la rencontre entre le Fleuve Bandama, la lagune Tiagba et l’océan Atlantique, un spectacle magnifique à vivre absolument !

Avez-vous déjà visité la Foret de Banco ?


Si non, la possibilité vous est donnée d’aller faire un tour dans cet endroit idéal pour vous évader un peu et oublier les bruits de la ville. On n’entend ni voiture, ni musique, uniquement les oiseaux et le son des feuilles et des branches des arbres au passage du vent… La chaleur disparaît au fur et à mesure que l’on pénètre la forêt mystérieuse et verdoyante, l’on peut ressentir un changement de température. Avec l’aide d’un guide, vous aurez l’occasion de parcourir les moindres recoins de ce paradis naturel logé au cœur de la ville d’Abidjan.

Et que dit de la ferme Eco Lokoli de Korhogo ?


L’intérieur du pays regorge des endroits sympathiques et agréables comme la ferme Eco de Lokoli. Etendu sur une superficie de 200 hectares au bord du fleuve Bandama, l’éco ferme de Lokoli de Korhogo propose, les samedis et dimanches, un généreux buffet composé de fruits du pays, de plats des différents terroirs de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique de l’Ouest. Ce n’est pas tout, vous aurez également l’opportunité de découvrir et d’apprécier les plats typiques Sénoufo tels que le Kabato à la sauce gombo, la pintade braisée au gingembre. Un endroit atypique où l’écologie demeure le point fort. Profiter des bungalows avec des terrasses ouvertes et une belle vue sur le fleuve Bandama, idéal pour une méditation ou une lecture. La ferme éco vous propose également une panoplie de jeux de société et une visite de la ferme avec des variétés d’animaux.

l’espace Poegnan


On revient à Abidjan, à l’espace Poegnan (regarder dans la même direction en langue Guéré) pour la tenue de vos événements dans un cadre splendide entre culture, plaisir et design contemporain. Paré d’un jardin vert, d’une fontaine et une cascade, cet espace apporte une note de bien-être et divertissement à tous ses visiteurs. L’espace Poegnan est aussi le lieu de la valorisation de la culture Wè. Besoin d’un cadre enchanteur pour vos cérémonies ? L’espace Poegnan vous ouvre grand ses portes.

Pour cette année 2019, nous vous réservons un carnet de voyage et de découverte bien garni, à ne pas rater !!!!!

Marina KONAN

Laisser un commentaire