• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

La cachette de LG, la vente de repas fait maison


Larissa GOURENE jeune femme travailleuse, ambitieuse, humble mais surtout déterminée à réussir est titulaire d’un master 2 en droit des affaires et est aujourd’hui à la tête d’un business juteux.

 

.

LA CUISINE, UN BUSINESS SANS GRAND INVESTISSEMENT

Larissa est une passionnée de cuisine depuis son bas âge, le goût de la découverte et de l’apprentissage l’ont toujours emmené près des fourneaux. Après avoir détecté un besoin et analysé le marché de la livraison de vente de repas fait maison, Larissa constate que la demande ne manque pas. Et les plats fait maison sont bien appréciés surtout par les travailleurs ce qui leurs permet de prendre une pause moins longue que s’ils allaient déjeuner à l’extérieur.
Elle démarre donc avec 40.000 FCFA son activité chez elle, dans sa cuisine. Son objectif est de se démarquer de la concurrence et pour cela elle peut compter sur ses talents de cheffe cuisinière. La particularité de la cachette de LG est la douce saveur et la propreté de ses plats, elle ajoute à cela un respect total pour sa clientèle, car chez La cachette de LG même si elle est la cheffe le client est roi. Manger comme si on était chez soi est bien ce que Larissa offre à ses clients car comme le dit-elle, partager sa passion culinaire lui procure énormément de bonheur.

 

.

UNE ACTIVITE RENTABLE AVEC AUSSI DES PERTES

Comme dans toute activité, les difficultés existent bien dans le commerce de la vente de repas fait maison.
L’une des grandes difficultés est le délai de livraison des repas par les livreurs, pour ce faire Larissa met un point d’honneur quant à l’heure des commandes (8h – 9h30) afin que le temps de livraison estimé puisse être respecté.
Aussi avec les bénéfices de vente elle a pu s’acheter une première moto pour renforcer les services de livraisons, malheureusement cette moto a été volé et le livreur agressé à la machette. Loin de se décourager notre féline est restée résiliente. Car même si les pertes il en a, l’activité reste toutefois rentable avec les plats copieux facturé à 1500 FCFA et livré à 500 FCFA tous les jours de la semaine sauf le dimanche. Tous les plats sont passés en revus à La cachette de LG des mets du terroir au mets européens avec des denrées de qualité choisis avec soin. Larissa affirme avoir un bénéfice de 75% du prix de revient.

 

.

LA VIE D’UNE FEMME, UN PERPETUEL COMBAT

Larissa malgré ses diplômes et ses expériences professionnelles, multiplie ses activités entrepreneuriales car à côté de son business de vente de repas fait maison, elle fait également dans le commerce de vente de drap et rideaux. A la question de savoir pourquoi tant d’activités elle nous répond que « toute femme devrait se battre au quotidien pour être indépendante financièrement et ne pas compter sur un homme, car même avec un investissement de 100 FCFA on peut réussir il faut juste de la volonté et de la détermination »

 

.

Alors chères félines, la vente de repas fait maison, idée business ou pas ?

.

Goulby

Laisser un commentaire