• Comments: 0
  • Posted by: FELINE

Impuissance sexuelle : et si on brisait la glace ?

L’impuissance sexuelle ou dysfonctionnement érectile affecte de nombreux hommes dans le monde. Elle se manifeste par l’incapacité de produire ou de maintenir une érection suffisamment forte pour une relation sexuelle. En général, cette maladie touche les hommes d’un certain âge (40 ans et plus). En effet, les statistiques montrent qu’entre 40 et 70 ans, 30 à 50 % des hommes souffrent de problèmes d’érection. Même si cela est rare, l’impuissance sexuelle peut s’attaquer aux hommes en deçà de la quarantaine.

Les raisons liées à l’impuissance sexuelle

Plusieurs raisons expliquent ce phénomène. Ce sont entre autres, le stress, les infections sexuellement transmissibles (Ist) mal traitées, une mauvaise hygiène de vie, le tabac, l’alcool, la sédentarité, le surpoids, la perte de libido, l’absence d’intimité pour les couples vivant dans une même pièce avec leurs enfants, l’utilisation abusive d’aphrodisiaque, l’angoisse.

La faiblesse sexuelle entraine, par ailleurs, diverses conséquences telles que : les conflits entre partenaires, le manque de respect du conjoint, l’infidélité, la frustration, l’éloignement des conjoints. Malheureusement, ce sujet reste tabou et les hommes souffrants de ce trouble n’osent pas en parler. Pour la plupart, l’automédication et l’utilisation d’aphrodisiaque (viagra) sont des solutions. Mais, ces options ne sont pas sans conséquences. Les hommes ne devraient donc pas hésiter à consulter un médecin, plus précisément un urologue, dès les premiers signes.

Des solutions pour retrouver sa sexualité

Il faut noter que, de nombreux progrès ont été réalisés dans le domaine. Aujourd’hui, des traitements existent et les hommes victimes de dysfonctionnement érectile peuvent bénéficier d’un traitement adéquat afin de vivre une sexualité épanouie, sans crainte de voir son pénis retomber juste avant de passer à l’acte. Aussi, quelques comportements sont à observer pour venir à bout d’une faiblesse sexuelle. Il faut adopter une attitude sexuelle positive sans tabous, ne pas hésiter à en parler avec le partenaire en vue de trouver des solutions, avoir une alimentation saine, pratiquer une activité sportive et instaurer de nouveaux jeux d’amours dans lequel le sexe n’est pas beaucoup sollicité (massages, caresses…). Si le problème persiste, consultez un médecin.

Conseils : Si vous êtes victime d’un dysfonctionnement érectile ne souffrez plus en silence, brisez la glace, en parlez autour de vous, surtout à un spécialiste qui vous dira quoi faire. Optez pour la communication dans votre couple afin de mieux le préserver.

Marina KONAN

Laisser un commentaire